manipulations_possibles

Manipulations possibles et notables des cartes dans les jeux de société, données dans l'ordre alphabétique

Altérer = modifier la carte en elle-même (par exemple en dessinant dessus comme dans Silver & Gold ou en collant des autocollants dessus comme dans beaucoup de jeux Legacy)

Brasser / Mélanger = en général il convient de mélanger les cartes (les ranger en un seul paquet selon un mode aléatoire) de façon à ce que les joueurs ne sachent pas dans quel ordre elles vont être mises en jeu

Distribuer = donner une ou plusieurs cartes d'un tas à un ou plusieurs joueurs

Donner / Échanger = donner une carte ou (un ensemble de cartes) à un autre joueur. Si cette action est réalisée par 2 joueurs entre eux, il s'agit d'un échange.

  exemples : Poker des cafards, 7 Wonders

Engager / Taper = tourner une carte déjà en jeu devant soi, de 90° vers la gauche ou la droite, pour montrer que l'action qui lui est liée a déjà été réalisée (antonyme: détaper ou désengager)

Jouer / Poser = mettre une carte en jeu en vue de réaliser une action, bénéficier d’un effet, d’un bonus, etc..

  exemples : Les aventuriers du rail, Concordia

Et dérivant du terme précédent, la construction de tableau ou de motifs:

  • Construction de tableau = disposer les cartes devant soi et les conserver pour les tours suivants, en général pour bénéficier de capacités spéciales pour le reste de la partie; exemple : Race For The Galaxy
  • Construction de motifs = réaliser un motif personnel ou collectif à l'aide de plusieurs cartes; exemples : Bandido, Saboteur, Kanagawa

Manipuler avec adresse/dextérité = manipuler les cartes habilement, par exemple pour ne pas les faire tomber, se les passer rapidement ou les lancer …

  exemples : Mito, Rhino Hero

Mélanger / Brasser = en général il convient de mélanger les cartes (les ranger en un seul paquet selon un mode aléatoire) de façon à ce que les joueurs ne sachent pas dans quel ordre elles vont être mises en jeu

Modifier = modifier les propriétés de la carte en cours de jeu (en écrivant dessus par exemple)

Mulligan = terme anglais propre à certains jeux de cartes. Le mulligan offre la possibilité de tirer une nouvelle main en début de partie

  exemples : Magic: The Gathering, Android: Netrunner, Opération Commando

Orienter = tourner la carte dans un certain sens de façon à présenter un côté de la carte vers quelque chose ou quelqu’un

Piocher / Tirer / Piger = prendre une carte dans un ensemble de cartes; cela peut être sur le dessus d'un tas, au hasard dans une main…

Retourner = changer la face d'une carte (par exemple montrer le recto d'une carte présentée sur son verso) ; on parle souvent de retourner face cachée ou face visible pour les cartes ayant toutes le même dos

Sélectionner = Choisir une carte (ou un ensemble de cartes) parmi un ensemble de cartes. La mécanique de Draft, par exemple, s'appuie sur ce type de manipulation

  exemples : 7 Wonders, Through the Ages

Superposer = empiler des cartes de façon à avoir des répercussions sur le jeu

  exemple : Colt Express

Et dérivant du terme précédent: Superposition partielle = ne recouvrir qu'une partie de la carte pour en cacher certains éléments ou créer un motif entre les deux cartes

  exemple : Codex Naturalis mais aussi certains jeux, comme On the dot ou Mystic Vale, qui utilisent des cartes qui sont partiellement transparentes pour créer des assemblages entre elles lorsqu'elles sont superposées.

Tirer / Piger / Piocher = prendre une carte dans un ensemble de cartes; cela peut être sur le dessus d'un tas, au hasard dans une main…

Trier = mettre les cartes dans un ordre défini, les ranger par catégories, en un ou plusieurs paquets ordonnés selon un ou plusieurs critères

Références des jeux cités ci-dessus:

  • manipulations_possibles.txt
  • Dernière modification: 2021/08/12 16:16
  • par leshanware